Se soigner au Sénégal quand on est pauvre ?

SE SOIGNER AU SÉNÉGAL, QUAND ON EST PAUVRE

Ce n’est pas facile, mais je vous livre quelques pistes issues de mes expériences et de ce qui m’a été dit, je vous remercie de les compléter.

Dakar compte une vingtaine d’hôpitaux et une dizaine de cliniques. J’ai eu une mauvaise expérience en novembre 2016. J’avais lu dans  » le guide du routard que l’hôpital principal était le meilleur hôpital de Dakar, je m’y suis donc rendu, mais on m’a dit de revenir le lendemain pour voir un cardiologue. J’ai donc attendu au service pour être reçu par un cardiologue, mais après avoir attendu quelques heures, le secrétariat, que j’avais pourtant contacté, me dit que l’attente n’était pas pour voir un cardiologue ( contrairement ce qui avait été convenu) mais pour prendre RV avec un cardiologue. Je suis parti en  » remerciant » le service pour son « humanité ». Je ne fais nul part profil-bas ni dans la soumission, quand je suis dans mes droits et ne suis pas respecté en tant qu’être humain.

Je me suis rendu deux ou trois fois aux urgences de l’hôpital de M’bour avec des pics de tension dépassant 20, j’ai eu jusqu’à 24,7 de tension. Une fois, le médecin affecté aux urgences n’était pas là, une autre fois, je n’ai reçu aucun soin.

Je me suis rendu une autre fois aux urgences 24 de Saly, avec une tension élevée, j’ai immédiatement été pris en charge par le médecin urgentiste : électrocardiogramme, perfusion, quelques heures de mise en observation : coût 100000…

Je suis allé plusieurs fois au poste de santé de saly, géré par une infirmière. le personnel est très dévoué, mais ses possibilités et attributions sont assez limitées. L’essentiel des patientes et patients, sont des femmes et des enfants. Il se peut qu’il y ait des postes de santé au Sénégal disposant de plus gros moyens. A vous de me le dire si vous le savez.

Depuis mon état de santé n’a cessé de se dégrader, faute de médicaments efficaces, prescrits par des médecins nicois.
En Avril 2017, j’ai subi l’ablation par laser des veines pulmonaires, pour arrêter mes crises d’arythmie ( pics de tension élevée, palpitations et angoisses) par un cardiogue arythmologue. En janvier 2018, j’ai la chance d’obtenir un RV, pour le lendemain, à la suite d’une défection, avec un cardiologue d’un grand hôpital de Nice, lequel m’a prescrit un traitement contre l’hypertension efficace. En février, un echo-dopler a révélé un rétrécissement des artères de 40 à 50 % ; des plaques d’athérome et une sténose carotidienne ; des analyses biologiques, on révélé une insuffisance rénale et une échographie, un début d’insuffisance pulmonaire.
En septembre 2018, j’ai eu en l’espace de 10 jours, 3 crises d’arythmie. Chaque fois, je me suis allongé et j’ai attendu que ma crise passe… Solution la plus économique, mais sans doute la plus risquée et la plus angoissante…

J’ai recours régulièrement aux plantes, que l’on trouve un peu partout sur les marchés, réputés pour abaisser la tension, en complément de quelques médicaments : feuilles de kinkelibat, de bissaps, de moringa, sump…
Je prends aussi souvent des épices : curcuma, cannelle, gingembre. Je fais un sandwich de ces ingrédients arrosés d’huile d’olive que je trempe dans un café léger au petit-déjeuner. Je mets du moringa, de l’huile d’olive et du jus de citron dans mes salades de tomates , de la cannelle sur les tranches de mangues que je mange le soir.
Le matin, je termine mon petit déjeuner par une tisane achetée à l’hôpital traditionnel de Keur Massar, qui aurait la faculté de dissoudre les plaques d’athérome et de fluidifier le sang. Le soir, je mange 1 tiers d’ananas, pour les mêmes raisons. L’ananas contient de la bromelaine, un anticoagulant naturel puissant.
Souvent, après un repas, ma tension a baissé de plusieurs points, mais je n’en tire aucune conclusion, vu le nombre d’ingrédients absorbés, donc, n’en tirez pas non plus.

Des contacts que je remercie, m’ont recommandé la Clinique de la Madeleine à Dakar, ainsi que la Clinique du coeur, également à Dakar, équipées de tous les équipements de pointe, mais de toute évidence, des soins dans ces cliniques, ne sont pas dans mes moyens.
Si presque tout peut se négocier au Sénégal, je doute fortement que l’on puisse négocier le coût de soins médicaux avec un hôpital ou une clinique, du moins, je n’en ai jamais entendu parler.

En 2016 et en 2017, je suis allé aussi à plusieurs reprises au Centre Tao, de médecine traditionnelle chinoise, pour soigner par des séances d’acupuncture. Cet établissement dirigé par un Catalan : Rafel Arénas est très sérieux, il soigne divers pathologies. Il est situé en bordure de la route départementale de M’bour. Nul ne peut manquer cet établissement, qui ressemble à une pagode. Chaque séance d’acupuncture, m’a fait du bien. Mon état de santé aurait nécessité au moins deux séances par semaine. Séances et traitements revenant cher aussi.
Je suis également allé voir un magnétiseur à ngaparou, chaque séance m’a soulagé.
Je suis allé à plusieurs reprises à l’hôpital traditionnel de keur massar, dans la banlieue de Dakar, qui soigne par les plantes. C’est à ma connaissance le seul hôpital de ce type de toute l’Afrique de l’ouest. Il est situé dans un magnifique parc, un lieu de quiétude hors du temps. Dommage qu’il n’hospitalise plus. Son directeur m’a chaque fois prodigué de bons conseils, de bons soins et prescrit de bons remèdes. Son équipe et lui sont très humains et compétents. La consultation coûte 1000 FCFA, ainsi que chaque remède.
Si je devais donner une note à cet établissement, je pense que je lui donnerai un 20/20.

Daniel Milan

http://www.cliniquedelamadeleine.com/index.php/praticiens-specialites/recherche-par-specialite/cardiologie

https://www.unevieenafrique.com/questions-de-sante-dakar-1

http://www.debbosenegal.com/crise-cardiaque-ou-infarctus-du-myocarde/

https://acupunturapelmon.wordpress.com/acupuntura-pel-mon-2010-2015/senegal/mbour-saly/

http://atchalene.com/centre-tao-mbour/

http://www.hopitalkeurmassar.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s