Le Blanc colonisateur ? Entre mythes et réalités

LE BLANC COLONISATEUR ?
ENTRE MYTHES ET RÉALITÉS

Je pense qu’il faut être juste et objectif sur tous les sujets, y compris sur ce sujet, toujours sensible et tabou.

On désigne souvent l’Occident et le blanc comme impérialistes et néo-colonialistes pilleurs de ressources et responsables de la pauvreté des populations. On ne fait pas de distinction entre gouvernements impérialistes et populations. Des familles ont effectivement bâti leurs fortunes sur l’exploitation humaine et des richesses de l’Afrique, mais l’immense majorité des populations de pays impérialistes également exploitées, n’ont retiré le moindre centime de l’exploitation de l’Afrique. Et ces mêmes familles, font toujours, sous d’autres formes, dans l’exploitation humaine… Des Blancs ont été complices, et pour certains, involontaires de cette colonisation en étant prêtres ou instituteurs. Les fonctionnaires ont eux, moins d’excuses.
J’ai un dans mes aïeux, un arrière grand-père qui été instituteur en Algérie et qui est rentré en France avec une épouse « indigène », comme on disait alors. Donc, quelques goutes de sang arabe ou kabyle, coule dans mes veines et j’en suis très fier.
Et avec 20 ans de mariage avec une femme kabyle, je me sens très culturellement kabyle et aussi africain, puisque je vis en partie en Afrique….

Par contre, qu’il y ait eu une culture de la colonisation, ou plutot de « justification » de la colonisation,sous couvert, bien sûr, d’universalisme républicain, des « lumières » , c’est-à-dire, d’un enseignement supremaciste, affirmant que nous avons « apporté la civilisation aux populations africaines » c’est certain. On s’est bien gardé de dire que le but de la colonisation était la conquête de territoires et le pillage de ressources au profit de quelques familles…
Les blancs ont-ils été les seuls colonisateurs ? Bien sûr que non.
Des Arabes et mêmes des Noirs, ont participé à la traite des Noirs, par leurs captures et razzias, notamment.
Et »Curieusement » aussi, la colonisation actuelle et le pillage des ressources de l’Afrique par la Chine : bois, mines…et la destruction de l’écosystème par des chantiers faramineux, ne suscitent pas les mêmes indignations… On est même carrément silencieux sur le sujet. Motus et bouche cousus aussi chez les panafricains, si prompts à cibler les blancs, comme responsables de tous les maux de l’Afrique. Une Chine qui , entre autres persécutions, interne dans des camps de rééducation, les ouïghours musulmans du Turkestan oriental colonisé par la Chine. Dernièrement, des médias africains, ont révélé que des contremaitres chinois battaient leurs ouvriers gabonais sur un chantier…
L’état d’esprit ne changera pas tant que l’on ne considérera pas l’autre comme son égal, avec de mêmes droit dont celui du respect.
Exploiter, détruire, polluer l’environnement de l’autre, n’est pas respecter l’autre…
Tous les blancs n’ont pas été des colonisateurs, la colonisation fut le fait de familles fortunées, de quelques pays : France, Belgique, Grande Bretagne, Portugal, l’Espagne, Hollande et Italie, un peu l’Allemagne, aussi.
Aujourd’hui, le blanc qui vit en Afrique n’a pas l’esprit colonisateur et conquérant, il travaille dans le cadre de missions humanitaires, de coopération ou pour y vivre sa retraite. De toute façon, par amour de l’Afrique. C’est impossible autrement. Certes, certains restent enfermés dans leurs villas situées dans des quartiers résidentiels du bord de mer, mais c’est ainsi aussi en Espagne et en Corse. Le Blanc qui se comporterait mal, aurait à faire à la justice comme tout un chacun, dans un état de droit… Ceci dit, il y a aussi en Afrique des blancs pauvres, victimes d’un ostacisme et même d’un certain mépris de la part des blancs riches et du gouvernement français.
Français de France et Français d’Afrique, pourtant tous citoyens français, n’ont pas non plus les mêmes droits, vis à vis des administrations françaises, en matière de droits sociaux à contributions égales, et de droit au mariage, puisque la reconnaissance du mariage d’un Français, est tributaire d’un certificat de capacité de mariage dit CCM, délivré par le consulat après approbation et fourniture d’une 20ene de pièces diverses pour que le mariage soit reconnu par la France, or ce CCM ( illégal au regard de la Constitution, comme bien d’autres choses , à ma connaissance n’est rarement délivré ( pour ma part, il m’a été refusé). Ce que je trouve raciste et discriminatoire, car tous les citoyens égaux, selon la Constitution, devraient bénéficier, de mêmes droits.
Il y a certes des Blancs riches en Afrique, mais il y a aussi des Blancs pauvres et mêmes très pauvres. Il faudrait que les gouvernements français cessent de croire que les Blancs vivant en Afrique, en partie ou non, sont des privilégiés. Certes des services sont moins chers, mais les coûts de santé sont énormes, de même que l’alimentation dans les supermarchés.
Les discours des quelques agitateurs panafricains, rendant responsable le blanc de tous les maux de l’Afrique, n’a que peu d’échos dans la population africaine. C’est aussi bien loin de leurs préoccupations quotidiennes : acheter à manger, payer son loyer, envoyer à l’école ses enfants, se soigner, trouver un travail…; cependant le mythe du Blanc forcément riche, parce que Blanc, reste encore très incrusté dans les têtes, alors qu’il y a des blancs pauvres confrontés à l’indifférence totale de la France, voire, au mépris de ses représentants ; ainsi qu’ aux mêmes problèmes quotidiens de la population locale.

Daniel Milan

https://rendezvousdesvivants.wordpress.com

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s